Débuter la course à pied

Débuter la course à pied : comment ?

Cela fait quelques temps que je me suis lancer un défi : débuter la course à pied.

Je voulais partager avec toi mes petits 5 conseils pour débuter la course à pied !

Conseil n°1 pour débuter : S’équiper de bonnes chaussures

La BASE de la course à pied c’est… les pieds bien sûr ! Le confort est essentiel, cela permet d’éviter les blessures et de se faire mal aux articulations.

Les pieds doivent supporter le corps, donc il faut une chaussure adaptée. Et, au fur et à mesure, tu auras une meilleure foulée.

Je te conseille donc d’aller dans un magasin de sport pour acheter de bonnes chaussures, confortables. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire quelques foulées dans le magasin, ça aide, pour ne pas se tromper de modèle. Peut-être commencer avec des chaussures un peu rembourrées, qui auront un meilleur amorti ?

Pour ma part, j’ai des Nike, Pegasus 33. Elles ont une semelle épaisse, mais sont tout de même assez flexibles.

Je les trouve assez confortable tant sur du footing que des sorties courtes de fractionné sur piste.

Bien entendu, il vaut mieux essayer plusieurs modèles pour faire son choix. Vous êtes maître du choix de vos chaussures…

Conseil n°2 : Courir progressivement

La course à pied peut être très motivant ! Mais, on peut ne pas se rendre compte de la fatigue que l’on peut engendrer… Par contre, notre corps s’en rend compte de manière soudaine par un coup de barre ou une fatigue… (Par expérience, ça m’ait arrivé et après c’est obligation de s’arrêter quelques jours…)

Pour éviter cette mauvaise période, il vaut mieux prendre son temps lorsque l’on commence. Par exemple, tu peux sortir une à deux fois par semaine, avec des séances courtes (20, à 30 minutes environ).

Et, bien sûr, y aller progressivement. Tu peux augmenter le nombre de séance, puis la durée des courses, jusqu’à 3 par semaine.

Evidemment, chacun à son rythme ! Donc, je ne peux pas vous conseiller de manière spécifique. Mais, vraiment ne poussez pas trop vite votre corps car il va revenir vers vous !

Au début c’est peut-être lent, mais au fur et à mesure votre corps s’habitue à l’effort. Vous construisez la résistance de votre corps à ce sport. Et, c’est essentiel pour bien démarrer la course à pied, sur de bonnes bases.

Il faut donc débuter progressivement pour éviter les risques de blessure, ou de fatigue.

Conseil n°3 : Débuter sans se comparer aux autres

Quand on débute, on a envie de ressembler à toutes les personnes qui postent sur les réseaux.

Ca donne envie de faire exactement la même chose… Mais, il faut se souvenir que chacun est à un niveau différent. Certains sont des coureurs confirmés, d’autres intermédiaires et des professionnels.

Cependant, il est aussi possible de débuter avec un objectif de course officielle quelques mois plus tard. La préparation à cette course se fait progressivement, et vous ferez votre temps lors de la course.

Par exemple, vous pouvez vous entraîner pour réaliser un 5km ou un 10km. C’est tout à fait faisable en fonction de votre engagement dans la course à pied et vos envies.

Mais, pars du principe que chacun avance à son rythme. Tu n’as sûrement pas la même expérience que d’autres en course à pied. Les autres seront une source de motivation, mais ne te compares pas à eux.  Tes progrès viendront au fur et à mesure.

Conseil n°4 : Débuter c’est aussi bien récupérer

La récupération c’est la VIE pour tenir sur le long-terme, surtout quand tu débutes ! Il est essentiel de prendre des temps de repos entre les sorties. Cela permet au corps de regénérer les fibres musculaires et assimiler l’effort.

Si tu souhaites t’investir sur le long-terme, c’est la clé.

La récupération est aussi possible par des étirements et des massages. Les muscles peuvent être très tendus avec une sortie en course à pied. Il ne faut pas hésiter à y aller doucement, pour détendre les muscles qui peuvent souffrir un peu hihi.

Pour ma part, c’est massages, étirements, pieds en l’air, yoga et j’espace mes séances d’au moins 2 jours !

Conseil n°5: Programmer ses séances

La motivation peut ne pas suffire pour durer sur le long-terme. Avant tout, il faut apprendre à programmer ses séances afin de tenir sur la durée.

Bien entendu, des événements extérieurs peuvent arriver, une baisse de forme aussi, qui peut entraîner un changement de programme. Mais au moins, vous serez motivés à décaler vos séances dans la semaine, pour remplir les cases de vos entraînements… Et ne pas les rater !

La programmation permet de garder sa motivation sur le long-terme et de suivre finalement les objectifs. Moi je mets mes distances, mes temps et mes sensations après ma séance !

Enfin, un petit conseil en + : l’objectif n’est pas de se mettre la pression, mais simplement de sortir et d’essayer. L’action fait que tu auras envie de te dépasser encore plus à l’avenir, et il n’y a que ça de vrai !

Passes un cap et fonces !

The Cactus Adventure

About the author

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *