Finisher de l’Oxytrail 2019 (23 km)

Oxytrail 2019

En ce vendredi matin, je souhaitais vous raconter mon premier Oxytrail, sous le format 23km. Cet Oxytrail a eu lieu le dimanche 30 juin, pour fêter la fin de ce sixième mois de 2019… Sous un soleil de feu, et une chaleur entre 23 et 30 degrés !

Et, malgré mes appréhensions, après le Trail du Castor Fou, ce fut un grand succès…

Le succès de l’Oxytrail

Pourquoi l’Oxytrail fut un succès ?

Tout d’abord, l’esprit positif avant la course et surtout pendant ; avec le sourire, la patate, et des pensées ultra-positives. J’ai écouté mon corps de A à Z, et je n’ai aucun regret. 

La Préparation

Malgré le fait que je me sois couché tard, j’ai réussi à me lever vers 6:15. J’ai pu me préparer mon petit-déjeuner que j’ai mangé avant 7h. 

Chose faite, et je me suis préparée plusieurs choses : 

  • Deux oeufs brouillés (sel et poivre),
  • Tartine de pain avec du beurre doux, 
  • 2 parts de quatre-quarts Bonne Maman,
  • Un café,
  • Eau. 

Ce repas était suffisant pour me rassasier, et j’avais donc déjà accompli une mission de ma journée ! Ensuite, pour continuer dans la préparation, j’ai réalisé mon race pack, puis je me suis changée. 

Le dossard avec mon nom

Vers 8:20, on décolle, direction Parc de Noisiel. Arrivée sur place, je pars directement chercher mon dossard, comme ça je peux avoir l’esprit tranquille.

Puis, de 9:00 à 9:40, j’ai pris mon temps pour courir et réaliser quelques gammes d’échauffement simplement 5 minutes. 

La ligne de départ de l'Oxytrail
Photo des premiers du sas n°1 !

Le récit de l’Oxytrail

Le début

Top départ… Avec tous les coureurs dans un sas, et je suis partie dans le premier, au son du pistolet comme tu peux le constater ci-dessus.

L’ambiance du départ était folle. J’ai vraiment adoré, on a tous levé les bras au son de la musique, et on passait sous l’arche…  

Le début de la course est un peu cafouillis. Il y a beaucoup de monde, le chemin se rétrécit et les plus rapides bousculent beaucoup. J’essaie de m’adapter tant bien que mal pour ne pas bousculer quelqu’un. 

Finalement tout se déroule bien, et ça se décante au 4ème kilomètre, au 1er ravitaillement. 

Pendant le reste de la course, je me sens vraiment bien, j’ai peu de douleurs musculaires. Dès lors, je continue à mon allure, en me disant à chaque fois que je me sens bien et que je peux donc continuer à courir. Je n’ai pas besoin de marcher, je vais bien ! J’arrête de me poser des questions sur ma forme, et je continue de courir à mon allure. 

La suite

Pendant ce temps, mon chéri me suit à vélo, il m’asperge d’eau quand je lui demande, et me prends en vidéo… Un dingue ! Sans cette eau, je pense que la course aurait été bien plus difficile. Je me rendais moins compte de la température puisque mon corps était rafraîchis. 

Les jambes ont tiré, mais beaucoup moins que le trail des Castors fou d’il y a deux semaines. Le parcours était moins difficile, et j’ai réussi à gérer mon effort jusqu’au bout en course à pied ! Le fait qu’il y ait aussi peu de dénivelé m’a aidé puisque j’ai moins tiré sur les mollets. Il y a seulement eu une quinzaine de marches, que j’ai monté à pied bien sûr, pour éviter une fatigue inutile…  

Finisher, avec un sprint dans les derniers mètres, malgré une fin en côte (le pire pour la fin !). Et dire que je l’ai couru… Il y a quelques mois, cette dernière côte, je ne pouvais pas la courir ! Quelques mois de travail, et je l’ai couru, lentement, mais mon coeur et mon physique ont supporté cet effort.

Finisher de l'Oxytrail
Finisher avec la médaille

Le bilan de l’Oxytrail !

Tellement d’accomplissement, je suis fière de moi, et j’aimerais tellement t’aider à te lancer !

Si ça te dit, on peut en discuter ensembles.

Dépasser ses peurs, c’est le plus compliqué, et j’ai peur tous les jours. Mais, j’ose au maximum, pour ne pas regretter demain. Cette course, je l’ai couru seule, c’était pas gagné, mais j’ai réussi mon pari ! C’était le plus important, c’était le temps pour moi, et je recommencerais demain sans me poser de question. 

J’ai réalisé une vidéo, avec l’aide de mon chéri, sur ce trail, que j’ai publié sur IGTV sur mon compte @thecactus_adventure. Si tu veux voir à quoi ressemble l’avant et pendant la course, je t’invites à la regarder. Tu ne seras pas déçu(e) !  

Je mords ma médaille de l'Oxytrail
Oxytrail 2019

Je te recommande cette course, sous le format 5, 13 ou 23km… Si tu as envie de tester ton corps sur le format trail. C’est un parcours abordable en tant que débutant, et il y a de très beaux endroits à voir (malgré le fait que ce soit en région parisienne). 

Il faut bien commencer quelque part, et ne plus reculer face à la peur !

Et toi, trail ou pas trail ?

The Cactus Adventure

Laisser un commentaire