Mon Entraînement en course à pied

Mon Entraînement en Course à pied

Aujourd’hui je vous retrouve pour un article un peu spécial… En effet, je tenais à vous évoquer l’entraînement en course à pied.

Et oui, pour progresser, j’ai choisi plusieurs éléments à mettre en place. Et, le premier est celui de mettre en place un  Plan d’entraînement.

Pourquoi un plan d’entraînement ?

Ce plan d’entraînement me permet d’imposer une régularité d’entraînement qui me paraît primordial pour obtenir des résultats (si ton objectif est de progresser).

Mais encore, le plan d’entraînements a d’autres effets positifs :

  • Fini les excuses pour ne pas s’entraîner, le plan d’entraînement prend le dessus !
  • La variation des séances est possible pour éviter de s’ennuyer,
  • Il permet de conserver ses performances, résultats,
  • C’est efficace en cas de poursuite d’objectifs multiples et variés !

Mais, plutôt que de te le vendre comme ça, je vais plutôt te montrer ce que je mets dans mon super programme, et comment il est construit.

Je m’inspire de pleins d’éléments différents, car je n’ai pas de “formation” pour réaliser des programmes sportifs. Alors, j’apprends de moi-même, et je fais en sorte que ce programme corresponde à mes objectifs.

Mes séances d’entraînement en Course à pied

Principalement, je répartis mes séances en divisant pour réaliser trois séances par semaine :

  • Une séance de fractionné : je travaille différemment à chaque fois pour travailler mon point faible qui est la VITESSE (et le cardio) !

J’ai commencé il y a peu, et je regrette car j’aurais pu augmenter mes performances plus tôt car ces séances m’ont permis d’augmenter mon rythme et ma cadence tout en réduisant le maximum de ma fréquence cardiaque.

J’ai donc gagné en performance depuis, et ce sont des séances très challengeantes !

J’écrirais un petit article spécialement sur les séances de fractionné et notamment leur contenu si ça t’intéresse !

Entraînement en course à pied
  • Une séance de footing à une allure normale, avec une durée d’une heure au maximum,

J’ai un rythme plus soutenu qu’une endurance fondamentale car l’objectif serait d’augmenter ma vitesse et “courir plus vite”, un classique !  

Je fais un footing, en fonction de mon énergie, avec un parcours plat, avec des côtes aussi. Je me donne à fond, pour garder une allure constante, et supérieure à mon endurance fondamentale.

  • Une séance longue, supérieure à une heure, avec une endurance fondamentale, pour travailler mon endurance et ma résilience sur le long-terme.

Cette dernière séance me paraît essentielle pour réaliser des courses de longues durées, et mettre en oeuvre le travail des autres séances. Grâce à ces séances, le physique se crée avec une meilleure endurance et un mental fort. L’effort est long, l’ennui peut se présenter, et il faut être capable de le gérer…

A ton tour de faire ton propre entraînement !

Ces éléments ne concernent que moi, mais tu peux aussi t’en inspirer pour créer ton propre programme. Cela te permettra d’éviter de te créer des excuses, de t’améliorer et surtout de te faire plaisir !

L’objectif est de progresser sur le long-terme, et aussi de prendre plaisir, puisqu’une semaine type ne doit pas être une “obligation négative”, mais doit se faire et se préparer avec envie.

Alors, quelle est ton entraînement de course à pied ?

The Cactus Adventure

About the author

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *